zertifizierung_templates.jpg

Questions et réponses clés

Questions sur les critères et les procédures

Que dois-je faire afin que mon centre soit certifié? »

Un centre qui souhaite obtenir la certification doit suivre la procédure de certification initiale. Pour que le résultat soit un succès, il est nécessaire en premier lieu d’examiner minutieusement les critères de qualité requis afin d’obtenir la certification. Une vue d’ensemble de ces critères de qualité est disponible dans le menu Certification des centres / Critères. Cependant, il convient de remarquer que seul l’examen détaillé de ces critères permet de dire si un centre est apte à la certification. La présentation détaillée de l’ensemble des critères n’est toutefois pas gratuite.

Si l’examen des critères de qualité démontre que le centre est apte à la certification, c’est-à-dire qu’il satisfait déjà ou va très probablement satisfaire aux critères, la procédure de certification initiale peut commencer. Le questionnaire détaillé est fourni moyennant finances. Ces frais, ainsi que ceux engagés pour l’analyse du questionnaire et le contrôle sur site qui suit la procédure de certification initiale, sont déduits des frais de certification initiale.

Combien de temps dure la procédure de certification initiale? »

Cela dépend principalement du centre qui souhaite être certifié. Si le questionnaire pour la certification initiale a été rempli minutieusement et point par point et que les photocopies et preuves (extrait du registre du commerce, photocopies des diplômes des collaborateurs, etc.) sont jointes, QualiCert peut normalement fixer très rapidement (sous deux à trois semaines) une date pour le contrôle sur site. Il peut néanmoins également s’écouler plusieurs mois et s’avérer nécessaire d’échanger de nombreux courriers avant que le questionnaire soit enfin complet et qu’il devienne alors possible de fixer une date.

Le contrôle sur site se présente comme le remplissage et la vérification de l’exhaustivité du questionnaire. Lorsqu’il est possible d’établir d’emblée que tous les critères de qualité sont satisfaits, la certification initiale peut avoir lieu dans les deux ou trois semaines qui suivent la visite au centre. Pour cela, le centre doit renvoyer la convention de qualité signée et payer le reste des sommes dues pour la certification initiale dans les plus brefs délais. En revanche, s’il s’avère lors du contrôle sur site que les critères de qualité ne sont pas tout à fait satisfaits, il peut encore s’écouler plusieurs mois avant que toutes les divergences par rapport aux critères soient finalement corrigées suite au rapport de contrôle et à de nombreux échanges de courriers. Un deuxième rendez-vous au centre peut même s’avérer nécessaire.

C’est pourquoi il est très important d’examiner minutieusement les critères de qualité et de remplir le questionnaire le plus précisément possible, sans oublier de joindre les documents et les photocopies nécessaires.

À combien s’élèvent les frais de certification? »

Les frais de certification dépendent de la catégorie de taille du centre. La catégorie de taille peut normalement être établie de manière fiable seulement lors du contrôle sur site.

L’attribution d’une catégorie à un centre se fonde sur le nombre de stations d’entraînement séparées ou le nombre de membres, une information indépendante et neutre. Tous les détails concernant les frais de certification sont disponibles dans le menu
Cotisations.

Combien d’heures de surveillance et de présence compétente mon centre doit-il avoir et comment sont-elles comptabilisées? »

Le minimum hebdomadaire d’heures de surveillance et de présence compétente fixé dans les critères de qualité dépend, d’une part, de la catégorie de taille à laquelle appartiennent le centre et, d’autre part, des heures d’ouverture hebdomadaires.

Catégorie         Heures de Surveillance         Heures de Présence de Compétence
1                         Heures d’ouverture x 1.00         50% d’heures d’ouverture x 1.00
2                         Heures d’ouverture x 1.00         50% d’heures d’ouverture x 1.00
3                         Heures d’ouverture x 1.00         50% d’heures d’ouverture x 1.00
4                         Heures d’ouverture x 1.00         50% d’heures d’ouverture x 1.00
5                         Heures d’ouverture x 1.11         50% d’heures d’ouverture x 1.11
6                         Heures d’ouverture x 1.23         50% d’heures d’ouverture x 1.23
7                         Heures d’ouverture x 1.36         50% d’heures d’ouverture x 1.36
8                         Heures d’ouverture x 1.48         50% d’heures d’ouverture x 1.48
9                         Heures d’ouverture x 1.60         50% d’heures d’ouverture x 1.60
10                       Heures d’ouverture x 1.73         50% d’heures d’ouverture x 1.73
11                       Heures d’ouverture x 1.85         50% d’heures d’ouverture x 1.85
12                       Heures d’ouverture x 1.98         50% d’heures d’ouverture x 1.98
13                       Heures d’ouverture x 2.10         50% d’heures d’ouverture x 2.10

Pourquoi dois-je payer pour connaître les critères de qualité alors que je ne sais pas si mon centre satisfait aux exigences? »

La formulation des critères de qualité, leur remaniement ainsi que leur adaptation aux changements de la branche représentent un processus de longue haleine et coûteux. C’est Qualitop, l’association garantissant la qualité des offres d’activité physique promotionnelle de la santé, qui en est responsable. Elle possède aussi les critères et les droits d’auteur. C’est pourquoi les critères ne sont pas gratuits. C’est une situation courante dans le domaine de la normalisation. Ainsi, les normes ISO, DIN ou CEN ne sont pas non plus fournies gratuitement.

Questions sur les qualifications et du personnel

Que signifie le «statut OK» d’un collaborateur? »

Selon les critères de qualité, des collaborateurs de centre sont tenus d’assurer un minimum d’heures de surveillance hebdomadaire (minimum fixé en fonction de la taille du centre). Les collaborateurs dotés du «statut OK» sont habilités à le faire. Ce minimum d’heures de surveillance est défini dans les critères de qualité en tant que temps de présence compétente. Les collaborateurs assortis du «statut OK» justifient en effet de jours de formation garantissant une compétence minimale. Pour faire valoir cette compétence minimale à laquelle correspond le «statut OK», le collaborateur d’un centre doit pouvoir justifier de 30 jours de formation dans des domaines ou sur des thèmes importants pour l’instruction et la surveillance des personnes qui s’entraînent dans un centre de fitness.

Je suis collaborateur de centre. Comment puis-je obtenir le «statut OK»? »

Afin d’obtenir le «statut OK», il faut adresser à QualiCert un dossier personnel comprenant les données personnelles courantes et joindre les photocopies des diplômes ou des preuves attestant des formations suivies. Tout d’abord, QualiCert enregistre le collaborateur en question dans la base de données des collaborateurs et évalue ensuite de manière objective les justificatifs de formation envoyés. Le «statut OK» sera alors accordé si cette évaluation établit que le collaborateur justifie d’un total de 30 jours de formation, a suivi avec succès une formation ou a pu apporter la preuve de compétences suffisantes pour obtenir le «statut OK», comme le diplôme d’instructeur de fitness. Cependant, QualiCert ne peut procéder à une telle évaluation de la formation que si le contenu de la formation en question a déjà été évalué ou si des détails du programme (thèmes et durée) ainsi que sur le prestataire de la formation sont disponibles.

Si l’évaluation des certificats de formation établit que le demandeur n’a pas encore suivi les 30 jours de formation nécessaires, deux possibilités se présentent à lui afin d’obtenir le «statut OK»:
- le collaborateur suit des formations supplémentaires jusqu’à ce qu’il atteigne les 30 jours nécessaires;               
- le collaborateur justifie des jours de pratique sous forme d’activité pratique fiable en tant qu’instructeur de fitness; les critères de qualité stipulent qu’au maximum 20 jours de pratique peuvent être comptabilisés dans les 30 jours de formation nécessaires. La réglementation précise concernant la comptabilisation des jours de pratique est abordée à la question suivante.

Qu’entend-t-on par jours de pratique pouvant être pris en compte et comment sont-ils comptabilisés? »

Les critères de qualité stipulent que, pour obtenir le «statut OK», il faut pouvoir justifier de 30 jours de formation dans les domaines ou sur les thèmes importants pour l’instruction et la surveillance des personnes qui s’entraînent dans un centre de fitness. Les critères de qualité précisent cependant également qu’au maximum 20 «jours de pratique» peuvent être comptabilisés dans les 30 jours de formation nécessaires. Un «jour de pratique» ne correspond toutefois pas à un jour d’activité pratique justifiée dans un centre de fitness. Activité annuelle d’instructeur/trice ou moniteur / monitrice dans un centre pouvant être comptabilisée:

pour un taux d’activité de 81 % à 100 %    =      5 jours  =      5 jours de pratique
pour un taux d’activité de 61 % à 80 %      =      4 jours  =      4 jours de pratique
pour un taux d’activité de 41 % à 60 %      =      3 jours  =      3 jours de pratique
pour un taux d’activité de 21 % à 40 %      =      2 jours  =      2 jours de pratique

Toutefois ne peuvent être prises en compte que les périodes d’emploi antérieures à la demande et étant espacées entre elles par des interruptions ne dépassant pas cinq ans.

Les certificats d’emploi doivent avoir une validité juridique. Cela signifie qu’une attestation de l’employeur ou du donneur d’ordre doit préciser le taux d’activité et la durée de l’emploi et être assortie de la photocopie d’un document administratif (certificat AVS ou décompte / justificatif fiscal). Dans ces conditions, un «jour de pratique justifié» peut être comptabilisé comme jour de formation.

Quel doit être le contenu des jours de formation pouvant être comptabilisés? »

Le contenu et les domaines qui peuvent être comptabilisés dans les jours de formation, en fonction de leur durée dans le programme d’étude, sont définis dans les critères de qualité:

Physiologie de la performance, anatomie fonctionnelle, connaissance et enseignement de l’entraînement (musculation, cardio-training ou endurance), comportement kinésique, connaissances des appareils, évaluation / notation (performance / état de santé), méthodologie / didactique, au maximum 10 jours de nutrition.

Comment le centre doit-il gérer les arrivées et / ou les départs ainsi que les mutations de collaborateurs? »

QualiCert ne peut vérifier les critères de qualité du personnel que lorsqu’il est renseigné sur les collaborateurs de chaque centre certifié: c’est-à-dire pas (seulement) sur les données personnelles, mais aussi sur les formations qu’ils ont suivies (certificats correspondants à l’appui). Pour cette raison, le centre certifié est tenu de signaler les mutations, les arrivées et / ou les départs QualiCert ou les nouvelles formations sur les thèmes pertinents (voir plus haut) et, dans ce dernier cas, de fournir les certificats correspondants (par exemple les photocopies des diplômes). QualiCert informe chaque année, fin janvier, le centre certifié de ce devoir d’information et met à disposition de chaque centre une liste des collaborateurs gérés dans la base de données QualiCert pour les centres concernés.

Quelles sont les informations nécessaires pour la déclaration d’un nouveau collaborateur? »

La déclaration de tout nouveau collaborateur doit en principe comporter les informations indiquées ci-dessous:

Prénom et nom, Sexe, Date de naissance, Adresse, NPA / Localité, Numéro de téléphone personnel, Adresse mail personnelle, Début du contrat, Taux d’activité, Le cas échéant: formations achevées avec production des certificats correspondants (par exemple photocopie du diplôme), liste de l’expérience pratique avec production des certificats correspondants (voir ci-dessus).

QualiCert a besoin de ces informations car les collaborateurs une fois enregistrés restent dans la base de données, même lorsque leur contrat a pris fin et qu’ils travaillent peut-être dans un autre centre. Sans ces informations, il ne serait plus possible d’identifier isolément de façon fiable chacun des quelque 10 000 collaborateurs de centre enregistrés.

Quand un certificat RCP-BLS est-il valable? »

Un certificat RCP-BLS est valable lorsque: il date de moins de deux ans, c’est-à-dire lorsque le cours RCP-BLS qui a donné droit au certificat ne remonte pas à plus de deux ans; et le certificat est établi par une organisation qui dispose de la certification ResQ ou SRC, c’est-à-dire lorsque le cours RCP-BLS qui a donné droit au certificat a été dispensé par une organisation qui dispose d’une ou des deux certifications mentionnées.

Est-il possible d’acquérir un certificat en achevant la formation correspondante auprès d’une une association de Samaritains? »

En principe, oui. Afin de remplir les critères de qualité de présence RCP-BLS permanente pendant les heures d’ouverture générales, il est possible d’acquérir un certificat qui a été établi par une association de Samaritains à condition que cette dernière soit certifiée ResQ ou SRC et bien sûr que le certificat ne date pas de plus de deux ans.

Lorsque la collaboratrice d’un centre dispose du «statut OK», est-elle alors automatiquement certifiée monitrice de cours pour la promotion de la santé? »

Non, puisque les exigences pour l’obtention du «statut OK» sont, au regard des preuves de qualification à apporter, nettement moins lourdes que celles pour la certification de monitrice de cours pour la promotion de la santé. Cette situation s’explique par deux raisons.

L’animation de cours pour la promotion de la santé exige des qualification et des compétences tout à fait différentes de la surveillance et de l’instruction des personnes qui font des exercices dans le cadre d’un programme d’entraînement à l’aide d’un appareil; en effet, d’une part, les exigences en termes de méthodologie et de didactique sont différentes et, d’autres part, les instructeurs ont à leur disposition pour les entraînements de musculation et / ou d’endurance à l’aide d’appareils le savoir-faire important d’experts qui a servi à l’élaboration de ces appareils.

Dans un centre de fitness, la qualité de la prestation de service proposée aux clients bénéficie de l’influence positive de toute une série d’autres facteurs (infrastructures, déroulements et processus standardisés dans la gestion des urgences, etc.). Alors que pour un centre de fitness il est possible d’évaluer ces facteurs ou d’exiger qu’ils le soient en fonction de critères de qualité, pour les cours d’une monitrice, généralement seule sa qualification permet de garantir l’évaluation de sa qualité.